Je m’en vais de ce pas vous faire la chronique d’un ebook que vous trouverez sur Amazon en cliquant sur l’image en bas de l’article.

Son titre : Ce qui vous fait envie…Et pourquoi vous devriez faire le contraire.

Son auteur : Mohamed Mouras du blog Sème un acte.com

Un ebook de 150 pages, avec une photo de  couverture que j’adore (elle me parle bien) et qui explique le titre.

Mes réflexions personnelles sont en italiques.

Le sujet :

Faire ce qui doit être fait même si l’on en a pas envie !

Voilà qui est plutôt contrariant…

Alors il faut injecter de l’autodiscipline dans sa vie, car même si l’on n’a pas envie de…… (manger correctement, travailler, faire le ménage, faire du sport ou que sais-je encore), il y a des astuces pour agir et atteindre ses buts.

C’est un livre/atelier, parsemé d’exercices à déguster tranquillement.

Les exemples tournent beaucoup autour de la discipline concernant l’alimentation, idéal pour celles et ceux qui veulent perdre du poids, mais applicable à tout autre domaine.Il semblerait que la discipline soit une question de conscience

Conscience de qui vous êtes vraiment

Vous n’êtes pas un superman (ou très probablement pas), mais inutile de se flageller pour autant ! Si vous pensez que vous êtes nul en discipline, il y a fort a parier que vous êtes nul en discipline, etc…

Un petit atelier état des lieux et engagement vous est proposé.

Conscience des moments ou vous êtes le plus vulnérable

Il y a certains moments de la journée plus sensible que d’autres. A vous de les repérer pour mieux les anticiper. Mohamed parle souvent des difficultés à mieux gérer son alimentation, ça intéressera tous ceux qui ont besoin de perdre du poids.

Conscience de ce qui ce passe dans votre tête quand vous êtes sur le point de flancher

Il est important de savoir à quelle pensée ou raisonnement correspond votre “faiblesse”. Cela vous permettra d’enrayer plus facilement les mauvaises habitudes.

Une mauvaise habitude est faite pour combler un besoin. En identifiant ce besoin, cette mauvaise habitude perd de sa force.

D’autre part, la discipline est comme un muscle, elle a besoin de se travailler : un petit peu tous les jours et l’habitude est prise.

Ca donne vraiment envie de s’y mettre quand je pense à la joie du résultat à venir !

Stratégies pour l’autodiscipline

Même si l’on est pas un as de l’autodiscipline, il y a tout de même des stratégies qui fonctionnent et que tout le monde peut utiliser, dans le domaine qui le touche.

Mohamed nous oriente pour choisir la bonne stratégie, sachant que l’autodiscipline peut se définir ainsi :

Privilégier les objectifs à long terme plutôt que la satisfaction immédiate ! (Très juste je trouve)

En plus des trucs concrets, il est important d’orienter vos pensées dans le sens qui vous permet de résister à la tentation.

Exemple du choux à la crême : Irrésistible à moins que vous ne pensiez que la boulangère a éternué dessus ! Dissuasif, non ?

Sortir du mode autopilotage et par la même occasion de sa zone de confort.

L’autodiscipline est un choix

: tout comme le bonheur

En bonheur je suis pas mal, j’ai su faire preuve d’autodiscipline pour me sentir heureuse ; mais dans bien d’autres domaines, j’ai du boulot question discipline….

Personne ne pourra le faire à votre place d’une part,

Et vous pouvez maitriser, dompter, calmer ce cerveau qui vous fait parfois faire n’importe quoi.

Ainsi vous retrouvez une cohérence, résultat d’un processus constructif.

La facilité n’est pas toujours le bon chemin, en tous les cas celui qui sert notre vision à long terme.

Méditationpaix

Un moyen scientifiquement démontré de mieux appréhender sa vie.

Et pas besoin d’être un bonze pour expérimenter. Mohamed vous propose 5 min par jour pendant 21 jours.

Pour les débutant ce livre CD est génial.

3 sortes d’autodisciplines

  1. Je ne veux pas faire ou refaire : orientation vers le passé, est-ce qu’il vous est utile de ressasser le passé pour avancer ?
  2. Je veux faire : orientation présent, et vous en faites quoi de votre présent ?
  3. Je vais faire : orientation future, vous construisez votre futur ou vous le rêvé ?

Alors vous, vous êtes plutôt quoi ?

Conclusion

Ce que j’ai le moins aimé :

Je l’ai trouvé un peu fouillis, il semble qu’il ai été écrit d’un trait puis que l’on ai mis des titres ou des sous-titres. En tous cas, moi je n’aurais pas organisé les idées de cette manière. Mais c’est tout personnel et cela n’enlève rien à la valeur de ce livre.

Ce que j’ai aimé dans ce livre :

  • Il est facile à lire,
  • Il est motivant,
  • Plein d’humour et pourtant tout ce qu’il y a de plus sérieux,
  • Emaillé tout du long d’activités, soit de petits exercices simples mais qui permettent de bien se situer soi-même et de voir ce qui serait mieux pour nous.

A lire et relire sans modération, profitez du tarif défiant les lois de la raison en cliquant sur l’image ci-dessous.